La nuit fut fauve à Veyras

chargement

TOHU BOHU Après une dixième édition de toute beauté qui a attiré 6000 personnes, retour sur les moments forts en compagnie du directeur Lionel Martin.

Par JEAN-FRANÇOIS ALBELDA
  08.09.2014, 00:01
Premium
Le show de Fauve = a été une excellente surprise pour beaucoup. Même les sceptiques ont été convaincus. 

   DAVID ZUBER SAEZ

Au lendemain d'une dixième édition de feu, le directeur du Tohu Bohu Lionel Martin s'éveillait hier avec un sentiment de soulagement largement perceptible au téléphone. "Le fait que 6000 personnes soient venues à Veyras, avec toutes les autres manifestations qui se tenaient ce week-end, c'est la preuve que notre festival est important dans le paysage valaisan et...

À lire aussi...

DécouverteNendaz: marchez sur les pas du DéserteurNendaz: marchez sur les pas du Déserteur

ARTExposition: la Fondation Opale de Lens vibre au son du didgeridooExposition: la Fondation Opale de Lens vibre au son du didgeridoo

LoisirsDes balades pour découvrir les richesses du Valais et s’offrir un bol de natureDes balades pour découvrir les richesses du Valais et s’offrir un bol de nature

«Nous Vous Lens», des visions du futur et des chansons pour renforcer les liens«Nous Vous Lens», des visions du futur et des chansons pour renforcer les liens

CultureSedunum Nostrum fête ses 50 printemps avec une rétrospectiveSedunum Nostrum fête ses 50 printemps avec une rétrospective

Top