10.08.2017, 23:35

L’Ouganda s’acclimate à Evolène

Premium
chargement
1/8  
Par Vincent Ulrich

CIME En répétition ce jeudi dans la halle des CIME à Evolène, le groupe de l’Ouganda découvre la Suisse, les rigueurs de la météo en montagne, et parfois à ses dépens.

Les Ougandais et les Ougandaises présents aux Célébrations interculturelles de la montagne à Evolène ont découvert la Suisse de la plus dure des manières: par le froid. Arrivés en Europe à la mi-juillet pour une tournée des festivals, les musiciens et les danseurs africains n’avaient connu que le sud du continent. Personne ne les avait avertis que les Alpes...

À lire aussi...

Le coin des kidsEvionnaz: apprendre en s’amusant pour mieux prendre son envolEvionnaz: apprendre en s’amusant pour mieux prendre son envol

LoisirsSaint-Maurice: quatre matinées pour se familiariser avec l’expression théâtraleSaint-Maurice: quatre matinées pour se familiariser avec l’expression théâtrale

HumourBrigitte Rosset: une diète gourmande et généreuse en riresBrigitte Rosset: une diète gourmande et généreuse en rires

Accords et désaccordsMusique et argent: à qui profite le stream? La chronique de Jean-François AlbeldaMusique et argent: à qui profite le stream? La chronique de Jean-François Albelda

CinémaUn film pour raconter le val d'Illiez avec authenticitéUn film pour raconter le val d'Illiez avec authenticité

Top