22.09.2016, 16:13

L'illustrateur du "Seigneur des Anneaux" à l'EPAC

chargement
John Howe, dans les murs de l'EPAC à Saxon.

Cinéma Le directeur artistique du «Seigneur des Anneaux» transmet cette semaine son savoir aux étudiants de l’Ecole Professionnelle des Arts Contemporains. Rencontre.

Depuis la sortie de «La Communauté de l’Anneau» en 2001, c’est sa vision personnelle de l’univers de Tolkien qui a imprégné l’inconscient collectif. L’apparence du magicien Gandalf, la fameuse scène du pont de Khazad Dum dans les Mines de la Moria où l’on voit pour la première fois le terrible Balrog, le dragon Smaug... 

Appelé par Peter Jackson
Tout ça et bien plus s’est matérialisé  à l’écran à partir des images mentale née chez John Howe, illustrateur passionné depuis l’adolescence par Tolkien, que Peter Jackson a contacté pour assurer la direction artistique des deux trilogies du «Seigneur des Anneaux» et du «Hobbit». «C’est le grand bonheur et le grand «travers» de ce genre d’exercice», confie avec modestie l’artiste dans la grande salle de l’Ecole Professionnelle des ArtsContemporains (EPAC) de Saxon, où il est venu conseiller les futurs diplômés et leur transmettre un peu de son immense savoir. «C’est clair que ça me plaît beaucoup d’être reconnu pour ce travail, mais ça pose la question de ce qu’est une image qui persiste et du pourquoi de cette persistance. Prenons «Alice au pays des Merveilles» et le travail d’illustration de John Tenniel... Pourquoi cette imagerie-là trouve-t-elle cette résonance plus que d’autres? On a rarement ces clés de compréhension au moment de la création. ça ne nous appartient pas.»

Retrouvez cet article dans son intégralité dans nos éditions papier et numérique de ce vendredi 23 septembre.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SpectacleLa promesse de Frédéric Recrosio: «On ira trop loin»La promesse de Frédéric Recrosio: «On ira trop loin»

ManifestationDeux jours de fête pour Arvine en Capitale à FullyDeux jours de fête pour Arvine en Capitale à Fully

HumourIl joue dans toute la Romandie, il cartonne, Yann Marguet nous confie les dessous de son spectacleIl joue dans toute la Romandie, il cartonne, Yann Marguet nous confie les dessous de son spectacle

MiamLa table d’hôtes de Cité Printemps conjugue bons petits plats, solidarité et assaisonnement culturelLa table d’hôtes de Cité Printemps conjugue bons petits plats, solidarité et assaisonnement culturel

ConvivialitéEt si on partageait un dîner dans des salles à manger différentes?Et si on partageait un dîner dans des salles à manger différentes?

Top