Réservé aux abonnés

L'homme qui a trouvé sa place

S'il doute toujours beaucoup, Lorenzo Malaguerra se sent de mieux en mieux. Le presque quadragénaire se livre avec confiance.
02 août 2015, 19:40
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Avec ses jeans bleus, son sweat-shirt gris et ses cheveux grisonnants dont une mèche tombe régulièrement dans ses yeux - et qu'il ne cesse de remettre derrière son oreille droite - Lorenzo Malaguerra a l'apparence d'un jeune décontracté. Pas de cravate ni de costume trois pièces pour le directeur du Crochetan de Monthey.

A 38 ans, l'homme sait habilement occuper un poste de direction et rester proche du milieu scénique d'où il vient. «C'est drôle, petit, je m'imaginais avec un emploi stable, en complet-cravate comme mo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an