18.09.2017, 07:53

Emmy Awards: les séries "La servante écarlate" et "Veep" sortent du lot

chargement
"La servante écarlate" a dominé la soirée avec au total cinq statuettes, dont celle de la meilleure actrice.

Télévision Dimanche, aux États-Unis, les stars de la télévision se sont retrouvées aux Emmy Awards. Ce sont les séries "La servante écarlate" et "Veep" qui ont notamment été récompensées.. Comme à leurs habitudes, les organisateurs n'ont pas manqué de tourner en dérision Donald Trump.

L'actrice américaine Elisabeth Moss a remporté dimanche à Los Angeles l'Emmy Award de la meilleure actrice dans une série dramatique à la TV, pour son rôle dans "La servante écarlate". Cette série a trusté les victoires. Les animateurs des Emmys ont égratigné Trump.

 

 

En réalité, ils ont taillé un costard au président américain. "Nous savons que la plus grande star de la télé l'an dernier était Donald Trump. Et Alec Baldwin" bien sûr, a ironisé l'animateur Stephen Colbert, en référence au comédien qui imite le président Donald Trump dans l'émission satirique "Saturday Night Live" (SNL), et a propulsé l'audience de l'émission à des records en 2017.

L'ex-attaché de presse de la Maison Blanche, Sean Spicer, lui aussi souvent moqué par les animateurs lorsqu'il occupait ce poste jusqu'à fin juillet, était présent dans la salle.

Alec Baldwin a salué en salle de presse le fait que Sean Spicer ait osé apparaître devant un parterre progressiste comme celui des Emmys, défendant sa prestation controversée comme attaché de presse de Trump: "J'ai fait certains rôles ou des choses que vous ne deviez pas admirer ou respecter, nous avons ça en commun", a-t-il dit.

"Veep" aussi récompensé

Artistiquement parlant, la série télévisée "Veep", produite par la chaîne HBO, a remporté l'Emmy Award de la meilleure série dans la catégorie comédie. Il s'agit d'une série humoristique sur les tribulations d'une politicienne gaffeuse au verbe fleuri devenue vice-présidente (d'où le nom "Veep").

 

 

"La servante écarlate" a dominé la soirée avec au total cinq statuettes, dont celle de la meilleure actrice. Cette adaptation d'un roman de la Canadienne Margaret Atwood dépeint un futur apocalyptique où l'Amérique est tombée aux mains d'une secte fondamentaliste chrétienne qui maintient en captivité les femmes fertiles et les transforme en esclaves sexuelles.

 

 

Pour sa part, Sterling K. Brown a remporté l'Emmy Award du meilleur acteur dans une série dramatique pour son rôle dans "This is Us", l'histoire des relations complexes de triplés et leurs parents.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

télévisionEmmy Awards: "Saturday Night Live" et "Westworld" en tête avec 22 nominationsEmmy Awards: "Saturday Night Live" et "Westworld" en tête avec 22 nominations

télévision"Game of Thrones" entre dans l'histoire aux Emmy Awards"Game of Thrones" entre dans l'histoire aux Emmy Awards

TélévisionEmmy Awards: "Game of Thrones" enfin sacrée meilleure sérieEmmy Awards: "Game of Thrones" enfin sacrée meilleure série

DistinctionsLes Emmy Awards à "Breaking Bad" et "Modern Family"Les Emmy Awards à "Breaking Bad" et "Modern Family"

Top