06.08.2015, 10:09

Les paléontologues découvrent des traces de vertébrés antérieurs aux dinosaures

chargement
1/3  

Alpes valaisannes Des paléontologues ont découvert des traces fossiles de reptiles aux Marécottes (VS). Elles sont antérieures aux dinosaures.

Une équipe de paléontologues du Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève, associée à des chercheurs italiens, français et bâlois, a découvert dans la région des Marécottes (commune de Salvan, Valais) des empreintes de reptiles remontant à 240 millions d’années.

Ces traces fossiles, qui se trouvent figées sur une dalle rocheuse située à 2200 m d’altitude, sont relativement discrètes. Découvertes en 2003 par Jean Boissonnas, un géologue français retraité, elles ont été étudiées en 2011 et font l’objet d’un article scientifique publié online dans le Swiss Journal of Palaeontology.

Les spécialistes ont pu établir que ces traces ont été laissées par des reptiles de 2 m de long appartenant à des archosaures ancestraux, un groupe dont sont issus d’une part les crocodiles et d’autre part les dinosaures et les oiseaux. Ces animaux peuplaient la Terre avant l’apparition des véritables dinosaures. Les empreintes des Marécottes se situent parmi les plus vieilles traces laissées par des vertébrés en Suisse.

Plage fossilisée

La présence de traces fossiles aux Marécottes s’explique par l’existence d’une plage gigantesque en bord de mer il y a 240 millions d’années. Cette plage s’est fossilisée en conservant des empreintes laissées par le passage, à l’époque, d’animaux de grande taille.

La plage fossilisée et ses empreintes se sont ensuite élevées jusqu’à plus de 2000 mètres d’altitude lors de la formation des Alpes commencée dans cette partie externe de la chaîne il y a à peine 30 millions d’années. On retrouve maintenant des lambeaux de cette plage marine fossilisée, avec ses traces de vie d’un très lointain passé, accrochés sur les pentes escarpées du Massif des Aiguilles Rouges.

Cette découverte apporte des informations précieuses sur l’interprétation des gisements de traces de reptiles et de dinosaures en Suisse et en Europe, dont les découvertes n’ont cessé de se multiplier dans le Jura et dans les Alpes ces dernières années.

Importance internationale

D’après Lionel Cavin, conservateur du département de géologie et paléontologie du Muséum, la découverte des Marécottes permet notamment de réinterpréter les fameuses traces du Vieux Emosson, situées à moins de 10 km de là et découvertes dans les années 1970.

Celles-ci se révèlent beaucoup plus anciennes qu’on le pensait jusqu’ici, de sorte que le site d’Emosson pourrait venir rejoindre lui-aussi le "club" très fermés des gisements à empreintes fossiles les plus anciens de Suisse.

Les paléontologues ont identifié en Suisse plus d’une dizaine de sites à empreintes fossilisées de reptiles ou de dinosaures d’importance nationale et internationale.


 

Pour en apprendre davantage

Les 8 au 9 septembre 2012, les spécialistes du Muséum seront présents sur le nouveau site des Marécottes à l’occasion des Journées Européennes du patrimoine qui sont ouvertes à un large public.

Le public est également invité à venir découvrir, du 30 juillet au 19 août 2012, les empreintes du site du Vieux-Emosson, le travail des paléontologues du Muséum ainsi que l’histoire géologique des Alpes.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Bonne nouvelleTélévision: «Friends» de retour pour un épisode spécial sur HBO MaxTélévision: «Friends» de retour pour un épisode spécial sur HBO Max

RécompenseMusique: l’album engagé du rappeur Dave rafle la mise aux Brit AwardsMusique: l’album engagé du rappeur Dave rafle la mise aux Brit Awards

ChanceLe tirage de l'Euromillions n'a pas fait de chanceuxLe tirage de l'Euromillions n'a pas fait de chanceux

MaisonComment gagner en luminosité sans se ruinerComment gagner en luminosité sans se ruiner

miam!Musée Tinguely à Bâle: «Amuse-bouche. Le goût de l’art», une expo à dégusterMusée Tinguely à Bâle: «Amuse-bouche. Le goût de l’art», une expo à déguster

Top