Union européenne: la France, l'Allemagne et l'Italie remettent leur feuille de route

chargement

Lancés Paris, Berlin et Rome, les trois poids lourds de la zone euro, se lancent cette semaine pour présenter leurs plans nationaux. Plusieurs critères sont requis pour bénéficier des fonds européens.

Par ANNE ROVAN, BruxellesANNE ROVAN, Bruxelles
  28.04.2021, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Mario Draghi, le président du Conseil italien a présenté, lundi, aux députés le méga plan de relance de 248 milliards d’euros, dont 192 milliards de fonds européens.

Dernière ligne droite avant que les Etats membres ne commencent à toucher les premiers fonds du plan de relance européen à 750 milliards d’euros. Une étape cruciale est franchie, cette semaine, avec la remise formelle des plans de relance nationaux à Bruxelles. La France, l’Allemagne et l’Italie – les trois plus grandes économies de la zone euro – ont décidé de se jeter à l’eau simultanément ou presque. Parce qu’il exerce actuellement la...

À lire aussi...

Suisse-UEAccord-cadre: les négociations avec l’Union européenne devraient se poursuivreAccord-cadre: les négociations avec l’Union européenne devraient se poursuivre

InfographieAccord-cadre avec l’Union européenne: les négociations en 15 grandes datesAccord-cadre avec l’Union européenne: les négociations en 15 grandes dates

Technologies et rechercheUnion européenne: Berlin opposé à l’exclusion de la Suisse des projets de rechercheUnion européenne: Berlin opposé à l’exclusion de la Suisse des projets de recherche

TumultueusesAccord-cadre: «l’Union européenne se sent trompée par la Suisse»Accord-cadre: «l’Union européenne se sent trompée par la Suisse»

PandémieCoronavirus: la Suisse sera incluse dans le futur passeport vaccinal de l’Union européenneCoronavirus: la Suisse sera incluse dans le futur passeport vaccinal de l’Union européenne

Top