24.07.2019, 00:01

Taxe militaire en plus pour les naturalisés

Premium
chargement
Taxe militaire en plus pour les naturalisés

ARMÉE La taxe d’exemption de l’obligation de servir est demandée à nouveau à des naturalisés. «Discriminatoire», tonne Mathias Reynard.

Ces factures font grincer des dents dans toute la Suisse et les téléphones des administrations cantonales des impôts chauffent depuis le printemps. En cause: la taxe d’exemption de l’obligation de servir. Jusqu’à présent, les citoyens non astreints aux services militaire ou civil devaient s’acquitter d’une taxe représentant 3% du revenu annuel jusqu’à leurs 30 ans. Depuis janvier, la...

À lire aussi...

Chiffres noirsPrévoyance vieillesse: l’AVS clôt l’année 2019 avec un bénéfice de plus de 1,6 milliard de francsPrévoyance vieillesse: l’AVS clôt l’année 2019 avec un bénéfice de plus de 1,6 milliard de francs

EmploiValais: le chômage part à la hausseValais: le chômage part à la hausse

PandémieCoronavirus: malgré le chômage partiel, Romande Energie confiant face à la criseCoronavirus: malgré le chômage partiel, Romande Energie confiant face à la crise

COOPÉRATIONL’humanitaire en mode virusL’humanitaire en mode virus

POUVOIR«D’urgence, un soutien aux médias»«D’urgence, un soutien aux médias»

Top