Taxe militaire en plus pour les naturalisés

chargement

ARMÉE La taxe d’exemption de l’obligation de servir est demandée à nouveau à des naturalisés. «Discriminatoire», tonne Mathias Reynard.

 24.07.2019, 00:01
Premium
Taxe militaire en plus pour les naturalisés

Ces factures font grincer des dents dans toute la Suisse et les téléphones des administrations cantonales des impôts chauffent depuis le printemps. En cause: la taxe d’exemption de l’obligation de servir. Jusqu’à présent, les citoyens non astreints aux services militaire ou civil devaient s’acquitter d’une taxe représentant 3% du revenu annuel jusqu’à leurs 30 ans. Depuis janvier, la...

À lire aussi...

PionnièreEnvironnement: l'organisation Open Earth Foundation lutte pour le climat avec de la blockchainEnvironnement: l'organisation Open Earth Foundation lutte pour le climat avec de la blockchain

Des chaînes de bloc pour le climat

Une Canado-Suissesse, ex-diplomate, tente de convertir la technologie aux priorités climatiques. Les Nations unies et...

  20.04.2021 06:43
Premium

Assurances socialesL’AI dans le rouge, l’AVS boucle sur des résultats positifsL’AI dans le rouge, l’AVS boucle sur des résultats positifs

L’AI dans le rouge

L’AVS a bouclé l’année 2020 sur des résultats positifs, tout comme le régime des APG. L’assurance invalidité (AI)...

  19.04.2021 12:05

FinancesLes bonnes raisons d’une pratique qui n’est ni désuète, ni archaïque! La chronique immobilière d’UBSLes bonnes raisons d’une pratique qui n’est ni désuète, ni archaïque! La chronique immobilière d’UBS

Banque cantonale du ValaisBCVs: Patrick Héritier, une candidature qui interrogeBCVs: Patrick Héritier, une candidature qui interroge

FISCALITÉImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de WashingtonImpôt sur les multinationales: l’Irlande inquiète des projets de Washington

Top