22.12.2018, 00:01

Surveillants peu aimés

Premium
chargement
Au Conseil national, les trois principaux partis bourgeois ont opposé une fin de non-recevoir  à une augmentation de dix postes pour le Contrôle fédéral des finances.
Par Philippe Boeglin

ADMINISTRATION FÉDÉRALE La droite du National refuse dix postes au Contrôle des finances: selon certains, il ferait trop de politique.

L’événement est passé quasi inaperçu. Peut-être parce qu’il est survenu durant les touffus débats, au Parlement, sur le budget 2019 de la Confédération. La semaine dernière, au Conseil national, les trois principaux partis bourgeois – PDC, PLR et UDC – ont enterré définitivement une augmentation de dix postes pour le Contrôle fédéral des finances (CDF).

PDC, PLR et UDC jugent...

À lire aussi...

EUROPELa Grèce veut rapatrier ses «cerveaux»La Grèce veut rapatrier ses «cerveaux»

cadeauLe magazine «Fiscalité» en lecture gratuite, c'est par ici!Le magazine «Fiscalité» en lecture gratuite, c'est par ici!

PénurieTransports: il n'y a pas assez de chauffeurs en SuisseTransports: il n'y a pas assez de chauffeurs en Suisse

pratiquePropriétaires, que devez-vous déclarer et que déduire?Propriétaires, que devez-vous déclarer et que déduire?

AubaineCommerce: la Suisse exporte toujours plus vers les Etats-UnisCommerce: la Suisse exporte toujours plus vers les Etats-Unis

Top