Suisse-UE: la Suisse ne peut pas se passer de l’UE au niveau économique

chargement

Dépendance Selon l’UBS, la dépendance économique vis-à-vis de l’Europe est extrêmement élevée. Les défis à relever sont importants.

  09.07.2021, 00:01
Lecture: 5min
Premium
«Sans libre circulation des travailleurs,  la Suisse ne pourra  que très difficilement  satisfaire les besoins de main-d’œuvre  des entreprises»,  estime UBS.

La Suisse pourrait être tentée de suivre l’exemple britannique et de faire cavalier seul face à l’Union européenne après l’abandon des négociations sur l’accord-cadre le 26 mai dernier. Mais «le prix en serait très élevé», estime UBS. Daniel Kalt, chef économiste, et Alessandro Bee, spécialistes des études économiques, ont détaillé la facture lors d’une visioconférence hier matin.

Sans libre...

À lire aussi...

Relations internationalesSuisse – UE: Cassis n’exclut pas une nouvelle version de l’accord-cadreSuisse – UE: Cassis n’exclut pas une nouvelle version de l’accord-cadre

MARCHÉ DE L’EMPLOIMort de l'accord-cadre avec l'UE: «Nous n’avons  pas fait d’erreur»Mort de l'accord-cadre avec l'UE: «Nous n’avons  pas fait d’erreur»

Suisse-UEGuy Parmelin: «Les obstacles à l’accord-cadre étaient trop élevés»Guy Parmelin: «Les obstacles à l’accord-cadre étaient trop élevés»

MédiasNégociations sur l'accord-cadre: le Conseil fédéral porte plainte pour indiscrétionNégociations sur l'accord-cadre: le Conseil fédéral porte plainte pour indiscrétion

Top