20.07.2017, 23:14
Lecture: 5min

Philip Morris, virage ou mirage?

Premium
chargement
Manuel Peitsch, chief scientific officer de Philip Morris International, plaide pour le développement d’alternatives à la cigarette.

Vu depuis son «cube» de Neuchâtel, le cigarettier s’engage sur une voie plus saine, mais le lobbying pour le tabac ne montre aucun signe de faiblesse.

Entrer dans le «cube» de Philip Morris, à Neuchâtel, c’est pénétrer un univers très contrôlé. L’antre des chercheurs du premier cigarettier mondial. Depuis la publication par une revue scientifique d’un article mettant en cause les qualités de l’iQos, un produit du tabac chauffé alternatif à la cigarette que le groupe présente comme un «produit à risques réduits», de nombreuses...

À lire aussi...

Pouvoir d’achatCoronavirus: Travail.Suisse demande des augmentations de salaire malgré la criseCoronavirus: Travail.Suisse demande des augmentations de salaire malgré la crise

TÉLÉCOMSSunrise veut se vendreSunrise veut se vendre

Sunrise veut se vendre

Le propriétaire d’UPC, le groupe américain Liberty Global, offre 6,8 milliards de francs pour acquérir le réseau de...

  13.08.2020 00:01
Premium

Coronavirus: 3,1 milliards de déficit pour la Confédération en 2020Coronavirus: 3,1 milliards de déficit pour la Confédération en 2020

LuxeL’horloger Bucherer prévoit de supprimer 220 emplois en SuisseL’horloger Bucherer prévoit de supprimer 220 emplois en Suisse

RachatTélécommunications: Sunrise veut être racheté par Liberty GlobalTélécommunications: Sunrise veut être racheté par Liberty Global

Top