07.07.2017, 16:08

Philip Morris investit plus de 30 millions à Neuchâtel

chargement
Le dispositif élaboré par Philip Morris, IQOS, acronyme de I Quit Ordinary Smoking, vise à substituer la consommation de cigarettes.

Tabac L'usine de Philipp Morris située à Neuchâtel va étendre sa capacité de production de tabac chauffé. Un investissement à plus de 30 millions de francs.

Philip Morris va investir plus de 30 millions de francs dans son usine de Neuchâtel. Le cigarettier américain prévoit d'installer deux nouvelles lignes de production de tabac chauffé.

Les nouvelles lignes produiront des sticks de tabac principalement pour le marché suisse, a indiqué vendredi Philip Morris (PMI) dans un communiqué.

PMI fabrique déjà des unités de tabac chauffé dans sa nouvelle usine en Italie et à petite échelle dans son centre de développement industriel à Neuchâtel. De plus, le groupe a annoncé récemment des investissements dans une nouvelle usine en Allemagne et la conversion de ses usines de cigarettes en Grèce, en Roumanie et en Russie.

1500 collaborateurs à Neuchâtel

Depuis 2008, PMI a investi plus de 3 milliards de dollars (2,85 milliards de francs) dans la recherche, le développement et l'évaluation scientifique des produits sans fumée. La multinationale emploie au total plus de 1500 collaborateurs à Neuchâtel.

Le dispositif élaboré par Philip Morris, IQOS, acronyme de I Quit Ordinary Smoking, vise à substituer la consommation de cigarettes par des produits moins nocifs pour la Santé, un enjeu crucial pour l'industrie du tabac.

Contrairement aux cigarettes électroniques, qui fonctionnent avec un liquide qui peut renfermer de la nicotine, ces produits contiennent bien du tabac. Avec ce système électronique, le stick de tabac est chauffé et non plus brûlé.
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Philip Morris attaque une étudePhilip Morris attaque une étude

Top