Pétrole: pourquoi l'échec de l'accord de l'OPEP pourrait coûter très cher?

chargement

Inflation Le pétrole bondit après l’échec de l’OPEP à s’accorder sur des quotas de production. La reprise est en jeu.

  07.07.2021, 00:01
Lecture: 6min
Premium
Dans le désert du champ pétrolier de Khurais, à environ 160 km  de Riyadh, Royaume d’Arabie Saoudite.

La vigoureuse reprise actuellement en cours va-t-elle être compromise à cause de désaccords entre la famille royale saoudienne et ses alter ego des Emirats arabes unis? L’échec de l’OPEP et de son allié russe lundi soir à trouver un accord sur le rythme de croissance de la production d’or noir a fait bondir les cours. Or, une hausse du prix du pétrole entraîne un renchérissement pour l’économie...

À lire aussi...

EnvironnementClimat: la pression augmente de toutes parts sur les géants du pétroleClimat: la pression augmente de toutes parts sur les géants du pétrole

ChangementsEtats-Unis: Donald Trump parti, le pétrole craintEtats-Unis: Donald Trump parti, le pétrole craint

ÉnergieDanemark: le gouvernement annonce l’arrêt de l’extraction du pétrole et du gaz en 2050Danemark: le gouvernement annonce l’arrêt de l’extraction du pétrole et du gaz en 2050

TensionsEtats-Unis: Washington renforce encore ses sanctions contre le pétrole iranienEtats-Unis: Washington renforce encore ses sanctions contre le pétrole iranien

Top