Nouvelle expertise sur l’«ère Vincenz»

chargement

BANQUES Le président par intérim de Raiffeisen réitère sa confiance, «pour l’heure», dans l’actuel CEO Patrik Gisel.Le président par intérim de Raiffeisen réitère sa confiance, «pour l’heure», dans l’actuel CEO Patrik Gisel.

Par Ariane Gigon, Zurich
 10.03.2018, 00:01
Premium
Nul n’a su, hier, ce que Patrik Gisel (à droite), CEO de Raiffeisen, chuchotait au nouveau président du conseil d’administration, par intérim, Pascal Gantenbein. Celui-ci lui accorde toute sa confiance.

Le groupe Raiffeisen ne sort pas de la zone de turbulences qu’il traverse depuis l’arrestation de son ancien directeur, Pierin Vincenz, fin février. Hier, le président par intérim Pascal Gantenbein a souligné maintenir toute sa confiance, «pour l’heure», dans l’actuel CEO Patrik Gisel. Une expertise sera commandée pour faire toute la lumière «sur l’ère Vincenz».

Après avoir dit, dans...

À lire aussi...

AlimentationPrès d’un milliard de tonnes de nourriture gaspillée par an dans le mondePrès d’un milliard de tonnes de nourriture gaspillée par an dans le monde

KrachCredit Suisse: comment la banque a perdu des milliardsCredit Suisse: comment la banque a perdu des milliards

IndustrieEntrepreneuriat: quelque 26% de fondateurs d’entreprises sont des femmesEntrepreneuriat: quelque 26% de fondateurs d’entreprises sont des femmes

INVESTISSEMENTImmobilier: les prix des maisons individuelles ont augmenté de 5,5% en 2020Immobilier: les prix des maisons individuelles ont augmenté de 5,5% en 2020

L’immobilier est toujours plus cher

La valeur des maisons va continuer à augmenter selon la tendance. Pandémie et télétravail oblige, les acquéreurs sont...

  03.03.2021 06:47
Premium

TRANSFORMATIONL’environnement du campus favorise l’entrepreneuriatL’environnement du campus favorise l’entrepreneuriat

Top