07.11.2017, 13:27

Les salaires des patrons suisses se sont envolés de 41% pendant la crise

chargement
1/2  

Economie De 2009 à 2016, en pleine crise, le salaires des dirigeants a lui augmenté de plus de 41% pour les entreprises du SMI, et de 67% pour celles du SMIM.

Les salaires des patrons ont augmenté de manière fulgurante de 2009 à 2016. Les dirigeants des entreprises du SMI ont vu leur rémunération s'envoler de 41%.

L'augmentation est due moins aux entreprises financières (banques et assurances) qu'aux sociétés industrielles, selon l'étude publiée mardi par le cabinet d'audit et de conseils PwC. Depuis 2009, la rémunération médiane des CEO a augmenté de 41,2% dans les entreprises du SMI, l'indice vedette de la Bourse suisse.

La progression est encore plus élevée (67%) pour les firmes du SMIM, soit les 30 principaux titres du marché suisse des moyennes capitalisations qui ne sont pas inclus dans le SMI. La hausse se limite à 12,1% pour les petites capitalisations boursières (small caps).

Recul dans le secteur financier

Le salaire médian des patrons du SMI n'appartenant pas au secteur financier est passé de 5,2 millions à 7,7 millions de francs, soit un bond de 50,4%. Dans le secteur financier, la rémunération a en revanche diminué de 27% depuis 2009. Elle reste toutefois élevée, atteignant 9,2 millions l'an dernier.

Pour les plus petites capitalisations, les dirigeants d'entreprises non financières gagnent désormais autant, voire davantage, que les CEO d'entreprises financières de taille similaire, constate l'étude.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

équitéPoste, CFF, Ruag... les patrons des ex-régies fédérales ne doivent pas être mieux payés qu'un conseiller fédéralPoste, CFF, Ruag... les patrons des ex-régies fédérales ne doivent pas être mieux payés qu'un conseiller fédéral

justiceNon, pour la Cour européenne des droits de l'homme les patrons ne peuvent pas surveiller les mails privés de leurs employésNon, pour la Cour européenne des droits de l'homme les patrons ne peuvent pas surveiller les mails privés de leurs employés

Top