Les prix de l’immobilier continuent de grimper en Suisse

chargement

A la hausse Selon une étude de la Raiffeisen, près d’1 ménage suisse sur 3 seulement possède un bien immobilier. Si les maisons individuelles et les propriétés par étage coûtent de plus en cher, acquérir un logement en Suisse reste plus abordable que dans les pays voisins.

 20.05.2021, 09:05
En théorie, un ménage suisse doit travailler environ 8,5 ans pour pouvoir gagner le prix d'un appartement standard.

Les prix des maisons individuelles et des propriétés par étage ont progressé au cours des trois premiers mois de l’année, selon une étude menée par la Banque Raiffeisen. Ces envolées compliquent toujours plus l’accès à la propriété pour les ménages helvétiques, qui ne sont que 36% à posséder un bien immobilier.

Au premier trimestre, l’indice des prix des transactions Raiffeisen a décollé de 1,9% sur trois mois pour les maisons individuelles, indique jeudi l’établissement saint-gallois dans un communiqué. Pour les propriétés par étage, l’indice des prix a grimpé de 0,8%.

Selon la banque coopérative, cette tendance haussière rend de plus en plus difficile l’accès à la propriété, en particulier pour les jeunes ménages.

Il est difficile de devenir propriétaire avant un certain âge.
Martin Neff, chef économiste de Raiffeisen Suisse

«Si l’on ne dispose pas déjà d’un patrimoine substantiel ou que l’on ne peut pas compter sur une avance d’hoirie, il est difficile de devenir propriétaire avant un certain âge. Et pour de nombreux ménages, il sera alors trop tard pour voir leurs enfants grandir dans la maison familiale», déplore le chef économiste de Raiffeisen Suisse Martin Neff.

Selon la dernière étude «Immobilier Suisse» de la banque toutefois, il est plus abordable d’acquérir un logement en Suisse qu’au sein des pays voisins. En théorie, un ménage suisse doit travailler environ 8,5 ans pour pouvoir gagner l’équivalent du prix d’un appartement standard, alors que c’est plus de 9 ans en Allemagne, 10 ans en Autriche et 13 ans en France.

Malgré cela, la part des propriétaires n’atteint que 36% de la population en territoire helvétique. Selon Raiffeisen, «la Suisse tend à privilégier la sécurité» et la stabilité systémique au détriment de l’accès à la propriété.

En savoir plus : Consultez la dernière étude «Immobilier Suisse» de Raiffeisen

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

étudeLes prix de l’immobilier varient fortement selon les cantonsLes prix de l’immobilier varient fortement selon les cantons

INVESTISSEMENTImmobilier: les prix des maisons individuelles ont augmenté de 5,5% en 2020Immobilier: les prix des maisons individuelles ont augmenté de 5,5% en 2020

L’immobilier est toujours plus cher

La valeur des maisons va continuer à augmenter selon la tendance. Pandémie et télétravail oblige, les acquéreurs sont...

  03.03.2021 06:47
Premium

EconomieImmobilier: demande très forte pour les logements en ville, malgré la pandémieImmobilier: demande très forte pour les logements en ville, malgré la pandémie

HabitationImmobilier: toujours plus de logements vacantsImmobilier: toujours plus de logements vacants

Hausse des logements vacants

La part de logements vides continue d’augmenter en Suisse. Aujourd’hui, près de 80’000 appartements restent inoccupés.

  05.10.2020 09:24

PandémieImmobilier: de plus en plus de locaux de restauration à louer, hausse de 70% en un anImmobilier: de plus en plus de locaux de restauration à louer, hausse de 70% en un an

Top