23.07.2020, 00:01
Lecture: 12min

Le secteur aérien peine à s'extirper de la crise

Premium
chargement
La demande de vols vers les destinations touristiques commence à revenir, au contraire de celle des vols d’affaires. Les compagnies low-cost s'en sortent un peu mieux que les autres.

AVIATION Après plusieurs mois cloués au sol et un déficit important, l'aviation civile reste dans un certain marasme. Si l’offre des vols reprend, les compagnies vont continuer la guerre des prix. Avant de les relever?

Elle ne paie pas de mine, cette boule graisseuse microscopique ornée de pics de protéines aux allures de clou de girofle. Le virus Sars-CoV-2 a pourtant été assez costaud pour clouer sur le tarmac la grande partie de la flotte mondiale pendant des semaines. Il a paralysé le secteur du transport aérien comme jamais. Si les compagnies sortent peu à peu de la catalepsie, leur convalescence...

À lire aussi...

CLIMATTransports: l’aviation d’affaires veut voler vertTransports: l’aviation d’affaires veut voler vert

L’aviation d’affaires veut voler vert

Pour faire face à la taxe climatique et à la crise liée à la pandémie, l’aviation met les bouchées doubles pour réduire...

  22.07.2020 06:54
Premium

SoutienAviation: l’Etat allemand sauve LufthansaAviation: l’Etat allemand sauve Lufthansa

SoutienCoronavirus: le Conseil fédéral veut venir en aide à l’aviation suisseCoronavirus: le Conseil fédéral veut venir en aide à l’aviation suisse

IntensificationCoronavirus: contrôles réclamés dans tous les avions et bus revenant de pays à risqueCoronavirus: contrôles réclamés dans tous les avions et bus revenant de pays à risque

Transport aérienSwiss: les clients se feront rembourser leurs billets d’avion annulésSwiss: les clients se feront rembourser leurs billets d’avion annulés

Top