30.08.2018, 00:01
Lecture: 5min

Le lent étranglement de PostFinance

Premium
chargement
Le lent étranglement de PostFinance

BANQUE Marge de manœuvre réduite, prudence extrême, la vache à lait de La Poste voit ses profits plonger.

Vache à lait de La Poste, PostFinance voit sa santé se dégrader semestre après semestre. Si la filiale bancaire du groupe public attribue cette détérioration à l’interdiction qui lui est faite par la loi d’accorder des crédits, son organisation et sa culture d’entreprise n’y sont pas étrangères non plus.

«Je suis frappé par la péjoration d’une série d’indicateurs économiques ces...

À lire aussi...

LégislationMatériel de guerre: le Conseil fédéral veut durcir les règles pour les exportationsMatériel de guerre: le Conseil fédéral veut durcir les règles pour les exportations

EUROPELes «passeports dorés» agitent toujours ChypreLes «passeports dorés» agitent toujours Chypre

AdaptationCommerce de détail: Coop accorde 1% d’augmentation à ses salariésCommerce de détail: Coop accorde 1% d’augmentation à ses salariés

BilanBanques: UBS dope sa performance trimestrielle avant le départ d’ErmottiBanques: UBS dope sa performance trimestrielle avant le départ d’Ermotti

ConcurrenceTélécoms: la Comco sanctionne UPC, qui doit payer une amende de 30 millionsTélécoms: la Comco sanctionne UPC, qui doit payer une amende de 30 millions

Top