20.09.2019, 00:01

Le jugement qui choque les Japonais

Premium
chargement
Le jugement qui  choque les Japonais

NUCLÉAIRE Trois ex-dirigeants du groupe Tepco, relaxés hier, étaient jugés pour négligence ayant conduit à la catastrophe de Fukushima.

«Muzai»: «non coupable». Ce mot a résonné avec une force particulière aux alentours du tribunal de Tokyo hier. La cour devait se prononcer sur la responsabilité pénale de trois anciens dirigeants de Tepco, l’opérateur de la centrale électrique de Fukushima, dans l’impréparation face au tsunami qui endommagea ladite centrale en 2011, provoquant la plus grande catastrophe nucléaire du siècle.

Les...

À lire aussi...

RIYADLe G20 évoque le mot climat, discrètementLe G20 évoque le mot climat, discrètement

AppréhensionG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirusG20: en Arabie, les leaders mondiaux se penchent sur les retombées du coronavirus

TÉLÉCOMSUPC veut supprimer près de 160 emploisUPC veut supprimer près de 160 emplois

fiscalité"L’égalité doit passer par une imposition individuelle""L’égalité doit passer par une imposition individuelle"

criseTélécommunications: UPC prévoit de supprimer 160 emploisTélécommunications: UPC prévoit de supprimer 160 emplois

Un emploi sur dix supprimé chez UPC

Après l'échec de la fusion avec Sunrise, UPC annonce la suppression de 160 emplois. Le câblo-opérateur et les syndicats...

  21.02.2020 12:00

Top