07.09.2019, 00:01

La révolte des youtubeurs

Premium
chargement
1/2  

TECHNOLOGIE Le syndicat allemand IG Metall et 23 000 producteurs de vidéo s’invitent chez Google pour discuter des conditions de travail sur la plateforme Youtube. Une première.

«Nous sommes en train de négocier pour trouver une date de rencontre. Que Google ait accepté de nous rencontrer pour parler des conditions de travail sur Youtube est une énorme victoire!» Patron de la campagne Fairtube, Robert Fuss est parvenu à ses fins: il va pouvoir parler d’égal à égal avec le géant d’Internet à qui appartient la célèbre...

À lire aussi...

INDUSTRIE DU TABACChez Philip Morris, 265 emplois menacésChez Philip Morris, 265 emplois menacés

Union européenneLe Brexit aura des «conséquences négatives»Le Brexit aura des «conséquences négatives»

PremièreLibre-échange: référendum lancé contre l’accord avec l’Indonésie à cause de l’huile de palmeLibre-échange: référendum lancé contre l’accord avec l’Indonésie à cause de l’huile de palme

MarchéImmobilier: hausse des loyers et des appartements videsImmobilier: hausse des loyers et des appartements vides

VIRAGEDes financiers  roulent pour le climatDes financiers  roulent pour le climat

Des financiers roulent pour le climat

Des responsables de fonds pesant des milliards menacent de lâcher des entreprises pas assez vertes. Des responsables...

  25.01.2020 00:01
Premium

Top