16.05.2019, 00:01

La reconnaissance faciale et ses pièges

Premium
chargement
La reconnaissance faciale et ses pièges

ÉTATS-UNIS San Francisco met des limites à l’usage d’une technologie dont chacun dispose sur son smartphone.

Fini, l’usage de la reconnaissance faciale dans les vidéos de surveillance de San Francisco. Le conseil de la métropole californienne, capitale mondiale des technologies, du fait de sa proximité avec la Silicon Valley, a interdit, mardi soir, son usage dans des utilisations sécuritaires. La police et les agences de sécurité travaillant pour les autorités devront s’en passer. Une décision...

À lire aussi...

criseCoronavirus: 750 mia d’euros pour relancer l’économie de l’Union européenneCoronavirus: 750 mia d’euros pour relancer l’économie de l’Union européenne

TourismeCoronavirus: coup de frein pour la promotion du Valais sur les marchés lointainsCoronavirus: coup de frein pour la promotion du Valais sur les marchés lointains

aidesQuinze des 40 milliards de crédits Covid ont été attribuésQuinze des 40 milliards de crédits Covid ont été attribués

PandémieCoronavirus: Daniel Probst, roi des statistiquesCoronavirus: Daniel Probst, roi des statistiques

Daniel Probst, roi des statistiques

Daniel Probst, Bernois de 34 ans et chercheur en chémoinformatique, agrège toutes les données suisses disponibles sur...

  27.05.2020 06:53
Premium

Trafic aérienAllemagne: le sauvetage de Lufthansa contestéAllemagne: le sauvetage de Lufthansa contesté

Le sauvetage de Lufthansa contesté

Alors que la compagnie aérienne allemande Lufthansa est au bord de la faillite, l’Etat allemand va prêter secours en...

  27.05.2020 06:38
Premium

Top