01.04.2020, 00:01

La chasse aux dividendes est ouverte

Premium
chargement
La chasse aux  dividendes est ouverte

CRISE L’Allemagne exige que les entreprises aidées cessent de payer leurs actionnaires. Mais pas la Suisse.

En Allemagne, les entreprises qui vont bénéficier de l’aide de l’Etat pour franchir la crise du coronavirus se voient, depuis lundi, imposer une condition stricte: l’argent du contribuable ne doit pas aboutir dans les poches des actionnaires. Annoncée par le ministère des Finances, cette mesure sonne le glas du versement de milliards d’euros de dividendes, de rachats d’actions,...

À lire aussi...

RécessionCoronavirus: la BNS doit-elle payer la facture de la crise de la pandémie?Coronavirus: la BNS doit-elle payer la facture de la crise de la pandémie?

SoutienAviation: l’Etat allemand sauve LufthansaAviation: l’Etat allemand sauve Lufthansa

Coronavirus: production en continu d’un anesthésique à VionnazCoronavirus: production en continu d’un anesthésique à Vionnaz

ScandaleDieselgate: la justice allemande contraint Volkswagen à un remboursement partielDieselgate: la justice allemande contraint Volkswagen à un remboursement partiel

EconomieCoronavirus: le tourisme suisse espère un assouplissement pour le 8 juinCoronavirus: le tourisme suisse espère un assouplissement pour le 8 juin

Top