L’agriculture italienne et ses plaies

chargement

DÉCRYPTAGE Ouvriers exploités et payés une misère: c’est le visage de l’économie rurale sur laquelle pèse l’ombre de la mafia.Ouvriers exploités et payés une misère: c’est le visage de l’économie rurale sur laquelle pèse l’ombre de la mafia.

Par Céline Cornu, Milan
 18.09.2019, 00:01
Premium
Des organisations comme SfruttaZero produisent de la sauce tomate de manière écologique et éthique, afin de lutter contre l’exploitation des ouvriers et des terres par la mafia.

Chaque été, des milliers d’ouvriers agricoles africains, bulgares ou roumains viennent ramasser, en Italie, tomates ou pastèques sous un soleil de plomb. Selon une étude du syndicat CGIL-Flai, 400 000 travail-leurs agricoles sont exposés, dans la Péninsule, à un risque de travail irrégulier et d’exploitation, dont plus de...

À lire aussi...

criseConstruction: le prix du bois flambeConstruction: le prix du bois flambe

AssurancesBien assurer son vélo. La chronique immobilière de La MobilièreBien assurer son vélo. La chronique immobilière de La Mobilière

En hausseAutomobile: Volkswagen a retrouvé sa forme de 2019Automobile: Volkswagen a retrouvé sa forme de 2019

criseTransport aérien: Swiss prévoit un plan de restructuration, 1700 postes concernésTransport aérien: Swiss prévoit un plan de restructuration, 1700 postes concernés

DURABILITÉPolluer coûte toujours plus cherPolluer coûte toujours plus cher

Top