10.07.2019, 00:01

Jugé pour escroquerie, Tapie relaxé

Premium
chargement
«C’est bien la preuve qu’il faut toujours se battre jusqu’au bout»,  a déclaré Bernard Tapie, absent au prononcé du jugement.
Par ats

FRANCE Le jugement a été rendu dix ans après l’arbitrage controversé ayant octroyé 403 millions d’euros à l’homme d’affaires.

La justice française a relaxé, hier, l’ex-ministre Bernard Tapie. Il était jugé pour «escroquerie» dans l’affaire dantesque de l’arbitrage controversé sur la vente d’Adidas, qui lui avait octroyé 403 millions d’euros en 2008 avant d’être annulé pour «fraude».

«C’est bien la preuve qu’il faut toujours, toujours, se battre jusqu’au...

À lire aussi...

RÉCESSIONBNS, un trésor très convoitéBNS, un trésor très convoité

BNS, un trésor très convoité

La Banque nationale doit-elle payer la facture de la crise de la pandémie? Les experts sont mesurés.

  26.05.2020 00:01
Premium

Coronavirus: production en continu d’un anesthésique à VionnazCoronavirus: production en continu d’un anesthésique à Vionnaz

ScandaleDieselgate: la justice allemande contraint Volkswagen à un remboursement partielDieselgate: la justice allemande contraint Volkswagen à un remboursement partiel

EconomieCoronavirus: le tourisme suisse espère un assouplissement pour le 8 juinCoronavirus: le tourisme suisse espère un assouplissement pour le 8 juin

PANDÉMIEMartelange se trouve en panne sècheMartelange se trouve en panne sèche

Martelange se trouve en panne sèche

La Belgique s’est barricadée, pour faire face au coronavirus, engendrant une situation rocambolesque à la frontière...

  23.05.2020 00:01
Premium

Top