07.12.2018, 14:03

Importations: le Conseil fédéral veut supprimer les droits de douane sur les voitures ou l'électroménager

chargement
Si la mesure entre en vigueur, le prix des voitures devrait baisser en Suisse dès 2022 (illustration).

conso La Suisse est un îlot de cherté et le Conseil fédéral veut que ça change. Il met en consultation un projet visant à supprimer les droits de douane sur de nombreux produits, comme les voitures ou l'électroménager. Un trou d'un demi-milliard dans les caisses de la Confédération, mais des économies potentielles de 350 millions pour les consommateurs.

Bonne nouvelle pour les consommateurs et les entreprises: le Conseil fédéral veut supprimer les droits de douanes sur toute une série de produits industriels comme les voitures et des appareils électroménagers. Coût pour la Confédération: 500 millions de francs.

Le Conseil fédéral a mis en consultation son projet jusqu'au 21 mars 2019. Sous réserve de la décision du Parlement, les droits de douanes seront supprimés au 1er janvier 2022. Ce train de mesures entre dans le cadre d'un programme annoncé il y a un an pour lutter contre l'îlot de cherté suisse. Il donne suite à de nombreuses interventions parlementaires.

350 millions d’économies

Ces mesures profiteront directement aux consommateurs puisque ces droits sont toujours perçus à l’importation de nombreux biens de consommation, notamment les voitures, les vélos, les produits de soins corporels, les appareils ménagers ou les vêtements. Sur la base des statistiques des dépenses de consommation des ménages en 2016, la baisse des taxes induira des économies de l'ordre de 350 millions de francs pour eux.

L'abandon des taxes profitera aussi aux entreprises suisses qui pourront se fournir moins cher. Celles-ci devraient réaliser des économies de l'ordre de 490 millions de francs sur les droits de douanes ainsi que 100 millions d'allègement administratif. Les exportations devraient augmenter de 0,4% et les importations de 0,5%. Au final, le PIB devrait progresser de +0,13% (+860 millions).

Plus d'un milliard de recettes

Actuellement, ces droits sur les produits industriels sont pour la plupart très bas, à 1,8 % en moyenne. Certains produits sont plus fortement taxés: les textiles le sont à 5,6% et les vêtements à 4%, selon le rapport explicatif.

Les recettes douanières totales de la Suisse ont atteint 1,21 milliard de francs en 2017. Les droits de douane sur les produits industriels génèrent environ 41% de ce montant (506,4 millions de francs). Le solde provient des droits d'entrée sur les produits agricoles.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

VotationL’initiative pour lutter contre l'îlot de cherté suisse a aboutiL’initiative pour lutter contre l'îlot de cherté suisse a abouti

consommationLe peuple suisse votera sur l'initiative "Stop à l'îlot de cherté - pour des prix équitables"Le peuple suisse votera sur l'initiative "Stop à l'îlot de cherté - pour des prix équitables"

bonne nouvelleÎlot de cherté: les droits de douane sur les voitures, les appareils ménagers ou les vêtements vont baisserÎlot de cherté: les droits de douane sur les voitures, les appareils ménagers ou les vêtements vont baisser

Les taxes à l'importation vont baisser

Alors que le peuple suisse devrait prochainement se prononcer sur l'initiative populaire "Stop à l'îlot de cherté", le...

  20.12.2017 15:45

Top