20.12.2017, 15:45

Îlot de cherté: les droits de douane sur les voitures, les appareils ménagers ou les vêtements vont baisser

chargement
Cette mesure pourrait notamment faire baisser le prix des voitures neuves en Suisse.

bonne nouvelle Alors que le peuple suisse devrait prochainement se prononcer sur l'initiative populaire "Stop à l'îlot de cherté", le Conseil fédéral réagit et veut agir sur les droits de douane de plusieurs biens, comme les voitures, les appareils ménagers ou les vêtements.

Consommateurs et entreprises devraient pouvoir économiser jusqu'à 900 millions de francs sur les importations. Le Conseil fédéral veut supprimer ou réduire certains droits de douane. Les produits vendus dans l'UE devraient être plus facilement disponibles en Suisse.

Le gouvernement a adopté mercredi son rapport sur l'îlot de cherté. La suppression des droits de douane sur les produits industriels sera unilatérale. Elle concernera notamment les voitures, les vélos, les produits de soins corporels, les appareils ménagers ou les vêtements.

Profitable à tous

Les droits d'entrée s'élèvent en moyenne à 1,8%. Mais ils sont plus hauts pour certains produits: 5,9% pour les textiles, 5,2% pour les vêtements. Selon une étude, leur suppression, divers effets induits inclus, ferait diminuer de manière générale les prix à la consommation de 0,1%, soit 350 millions de francs au total. Pour des produits précis, la baisse sera plus forte.

L'économie en profitera aussi. Non seulement les entreprises pourraient se fournir moins cher, mais elles profiteraient d'une baisse de la charge administrative grâce à l'abandon des preuves d'origine pour les importations. Les importateurs suisses économiseraient 100 millions de francs par an.

L'allégement administratif est estimé à 150 millions d'euros pour les entreprises exportatrices, qui pourraient en outre profiter d'une hausse des exportations de 0,4%. Selon le rapport du gouvernement, avec la suppression des droits de douane, le Produit intérieur brut (PIB) augmenterait de 0,13%.

Le revenu de la population augmenterait globalement de 43 francs par habitant. L'impact sur l'emploi est quant à lui impossible à évaluer.

Pertes de recettes

La facture risque en revanche d'être lourde pour la Confédération. Les économies sur les droits de douane représentent une perte de 490 millions. A moyen terme, 30% pourraient être compensées par des recettes supplémentaires en raison d'une plus forte croissance. En attendant, le projet concret qui sera mis en consultation devra être coordonné avec les autres réformes fiscales prévues.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

consommationLe peuple suisse votera sur l'initiative "Stop à l'îlot de cherté - pour des prix équitables"Le peuple suisse votera sur l'initiative "Stop à l'îlot de cherté - pour des prix équitables"

SantéPour lutter contre l'obésité, l'OMS préconise des taxes sur les boissons sucréesPour lutter contre l'obésité, l'OMS préconise des taxes sur les boissons sucrées

EconomieTaxes: la TVA va baisser à 7,7% en 2018Taxes: la TVA va baisser à 7,7% en 2018

La TVA baissera à 7,7% l'an prochain

Arrivant au bout d'un relèvement de 0,4% pour soutenir l'AI, et suite au rejet d'une votation en septembre, la TVA va...

  08.11.2017 13:12

Top