Economie: pourquoi les start-up peuvent devenir les piliers de la prospérité suisse?

chargement

INNOVATION Mike Baur s’est spécialisé dans le placement de fortune dans les jeunes pousses au moyen de sa plate-forme Swiss Start-up Factory fondée en 2016. En dix ans, les montants investis ont été décuplés.

  11.10.2021, 00:01
Lecture: 4min
Premium
DR

Une pluie d’argent. C’est ce qui tombe sur les jeunes pousses innovantes nées dans l’esprit de jeunes prêts à prendre des risques. L’an dernier, 2,3 milliards de francs ont été investis dans ces entreprises qui seront, peut-être, les prochains piliers de la prospérité suisse. Il y a dix ans, le chiffre était dix fois moindre.

Fribourgeois...

À lire aussi...

FINTECHUne start-up romande anticipe les krachs boursiersUne start-up romande anticipe les krachs boursiers

EnvironnementLancement d’une initiative pour une économie plus respectueuseLancement d’une initiative pour une économie plus respectueuse

HistoireFinance: pourquoi la naissance de l’économie libéralisée il y a 50 ans a tout changé?Finance: pourquoi la naissance de l’économie libéralisée il y a 50 ans a tout changé?

InterviewCoronavirus: comment les économies peuvent sortir de la criseCoronavirus: comment les économies peuvent sortir de la crise

SantéDes start-up françaises viennent découvrir l’écosystème de santé du ValaisDes start-up françaises viennent découvrir l’écosystème de santé du Valais

Top