14.02.2017, 07:09

Banques: Credit Suisse annonce la suppression de 5'500 postes dans l'année

chargement

Banques Mardi, Credit Suisse a annoncé une perte nette 2,44 milliards de francs pour l'année 2016. Le groupe entend biffer plus de 5500 postes en 2017, après une réduction des effectifs de plus de 7250 unités réalisée l'an dernier.

Credit Suisse boucle son second exercice d'affilée dans le rouge vif. Le numéro deux bancaire helvétique essuie une perte nette attribuable aux actionnaires de 2,44 milliards de francs au terme de l'exercice 2016, plombé par une amende américaine.

Comme prévu, la sanction infligée par le Département de la justice (DoJ) aux Etats-Unis dans le dossier des crédits hypothécaires pourris (subprimes) s'est traduite par une perte sèche pour Credit Suisse. L'année précédente, la banque aux deux voiles avait déjà subi un débours de 2,94 milliards en raison d'effets uniques.

Au seul 4e trimestre, la perte nette s'élève à 2,35 milliards de francs, indique mardi la grande banque dans un communiqué. Pour rappel, l'accord avec les autorités américaines prévoit une amende totale de 5,28 milliards de dollars (5,24 milliards de francs) pour clôturer l'enquête sur le rôle de l'établissement dans la crise des "subprime" - dont 2,48 milliards de pénalité civile.

"Nous avons ainsi éliminé une source majeure d'incertitude pour notre avenir", déclare le directeur général Tidjane Thiam, cité dans le communiqué. Les douze mois sous revue ont été "difficiles et chargés", mais le Franco-Ivoirien estime avoir progressé dans les objectifs clés.

 

Postes à la trappe

Parmi ceux-ci, les économies. Au terme de la première année de la vaste restructuration entamée sous la houlette de Tidjane Thiam, la banque a réalisé des économies nettes totalisant 1,9 milliard de francs, soit davantage que l'objectif annuel fixé à 1,4 milliard. La base des coûts opérationnels s'établissait en fin d'année à 19,4 milliards (à taux constants), avec à la clé 7250 postes biffés.

En 2017, c'est plus de 5500 postes qui devraient passer à la trappe. Le groupe vise à ramener sa base de coûts sous les 18,5 milliards d'ici la fin du nouvel exercice et sous les 17 milliards à fin 2018. Globalement, les effectifs ont diminué de 2% d'un exercice à l'autre, à 47,170 équivalents plein temps.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

BanquesBanques: au total, Credit Suisse va payer 5,3 milliards de dollars aux Etats-UnisBanques: au total, Credit Suisse va payer 5,3 milliards de dollars aux Etats-Unis

banquesCredit Suisse juge trop élevée la proposition d'amende américaine de 5 à 7 milliardsCredit Suisse juge trop élevée la proposition d'amende américaine de 5 à 7 milliards

banquesCrédit Suisse veut économiser 1 milliard de francs supplémentaire d'ici à la fin 2018Crédit Suisse veut économiser 1 milliard de francs supplémentaire d'ici à la fin 2018

Top