26.11.2020, 00:01
Lecture: 9min

Consommation: le Black Friday creuse un fossé entre les grands et les petits commerçants

Premium
chargement
Largement répandue, la période de rabais absolu et de bonnes affaires que veut être le Black Friday n’enchante pas le petit commerce.

COMMERCE DE DÉTAIL Tandis que les grandes surfaces et commerces en ligne se réjouissent, les petits commerçants, peu visibles, font la moue. Les fermetures de commerces provoquées par la pandémie ont élargi ce fossé.

«Le Black Friday? Je déteste. C’est une idée stupide et dingue qui nous vient des Etats-Unis.» En vieille ville de Berne, Pema Lobsang, exploitante du Bazaar58, un magasin d’accessoires pour la maison et la mode, se braque quand on lui parle de ce rendez-vous «incontournable» de la fin novembre. Le Black Friday lui donne même de l’urticaire, elle qui...

À lire aussi...

ShoppingAchats: un Suisse sur 4 compte profiter du Black Friday malgré la pandémieAchats: un Suisse sur 4 compte profiter du Black Friday malgré la pandémie

fièvre acheteuseBlack Friday: La Poste établit un nouveau record de colis acheminésBlack Friday: La Poste établit un nouveau record de colis acheminés

consoBlack Friday: les centres commerciaux lui disent aussi merciBlack Friday: les centres commerciaux lui disent aussi merci

MobilisationGrève mondiale pour le climat: les manifestants suisses ont milité contre le Black FridayGrève mondiale pour le climat: les manifestants suisses ont milité contre le Black Friday

DigitalSuisse: la première application mobile entièrement dédiée au Black Friday est sortieSuisse: la première application mobile entièrement dédiée au Black Friday est sortie

Top