12.01.2021, 00:01
Lecture: 5min

Brexit: le casse-tête douanier de la «règle d’origine»

Premium
chargement
L'impact de la règle d'origine, disposition commerciale, est encore difficile à évaluer.

Exportations Cette disposition commerciale tourne au casse-tête: un bien est soumis à un droit de douane s’il est arrivé de l’étranger sur le sol britannique puis réexpédié tel quel vers l’Union européenne.

Payer des droits de douane malgré l’accord commercial? C’est ce qu’ont découvert avec stupeur nombre d’entreprises britanniques qui exportent vers l’UE des produits fabriqués à l’étranger avec déjà des conséquences sur les consommateurs et les échanges avec l’Irlande.

A lire aussi : Brexit: le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union européenne à minuit

Cette mauvaise surprise illustre les perturbations à attendre du Brexit qui deviennent de plus en plus criantes quelques jours après la fin de la période de transition le 1er...

À lire aussi...

sortie de l'UEBrexit: calme sur la Manche, mais nuages en EcosseBrexit: calme sur la Manche, mais nuages en Ecosse

Relations internationalesBrexit: l’Écosse espère «rejoindre» l’UE en tant que nation indépendanteBrexit: l’Écosse espère «rejoindre» l’UE en tant que nation indépendante

DivorceBrexit: le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union européenne à minuitBrexit: le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union européenne à minuit

DivorceBrexit: le Royaume-Uni sera «ouvert, généreux et tourné vers l’extérieur», promet Boris JohnsonBrexit: le Royaume-Uni sera «ouvert, généreux et tourné vers l’extérieur», promet Boris Johnson

RuptureBrexit: la reine Élisabeth II approuve l’accord post-BrexitBrexit: la reine Élisabeth II approuve l’accord post-Brexit

Top