10.09.2020, 00:01

A peine fiancés, LVMH et Tiffany se séparent

Premium
chargement
Le joaillier américain Tiffany a réagi à son «non-rachat» en attaquant le groupe français LVMH devant  un tribunal de l’Etat du Delaware.

LUXE Le groupe français ne s’estime plus «en mesure» de racheter le joaillier américain. Celui-ci rétorque devant la justice aux Etats-Unis.Le groupe français ne s’estime plus «en mesure» de racheter le joaillier américain. Celui-ci rétorque devant la justice aux Etats-Unis.

Leurs fiançailles avaient fait les gros titres, en novembre dernier, lorsque le numéro un mondial du luxe, LVMH, avait annoncé vouloir croquer la prestigieuse marque new-yorkaise de joaillerie Tiffany, pour le montant record de 16,2 milliards de dollars (14,9 milliards de francs).

Mais la crise sanitaire est notamment passée par là. Après avoir annoncé, fin août, qu’ils repoussaient...

À lire aussi...

CONJONCTURECONJONCTUREChoc de la pandémie atténuéChoc de la pandémie atténué

Choc de la pandémie atténué

Le recul des affaires est moins marqué en Suisse romande que dans le reste du pays, selon une étude des banques...

  23.09.2020 00:01
Premium

OptimismeTransport aérien: Easyjet Suisse a bien résisté à la crise sanitaire cet étéTransport aérien: Easyjet Suisse a bien résisté à la crise sanitaire cet été

PertesTourisme: des milliers d’emplois menacés, les régions de montagne s’en sortent mieuxTourisme: des milliers d’emplois menacés, les régions de montagne s’en sortent mieux

ASSURANCE MALADIEPhilippe Eggimann: «toutes les conditions sont réunies pour baisser les primes en 2021»Philippe Eggimann: «toutes les conditions sont réunies pour baisser les primes en 2021»

Philippe Eggimann: «baisser les primes»

Philippe Eggimann, président de la Société médicale de la Suisse romande et de la Société vaudoise de médecine, veut un...

  22.09.2020 07:04
Premium

FuturAviation: Airbus ambitionne de faire voler un avion à hydrogène en 2035Aviation: Airbus ambitionne de faire voler un avion à hydrogène en 2035

Top