18.10.2018, 18:09

Le Conseil d’Etat bloque la taxe de séjour à Ovronnaz

Premium
chargement
Des membres du comité de l'association Apérovronnaz (280 membres résidents secondaires): Norbert Gisler (représentant de l'association dans la commission touristique communale) et le président Charly Teuscher (à droite).

Résidences secondaires Le canton a admis cinq recours de propriétaires opposés au mode de calcul de la nouvelle taxe de séjour à Ovronnaz. La commune de Leytron fait à son tour recours.

Le Conseil d’Etat a admis les recours de cinq propriétaires de logements de vacances situés à Ovronnaz. Tous contestaient la facture 2016 de la nouvelle taxe de séjour communale à forfait (50 nuitées par an à 2 fr. 50 l’unité). Le Conseil d’Etat leur donne raison et a annulé la facture de 125 francs. Le président de LeytronPatrice Martinet...

À lire aussi...

Assemblée primaireNendaz accepte la taxe de séjourNendaz accepte la taxe de séjour

ECONOMIELa Vallée d'Illiez a dit oui à une taxe de séjour uniqueLa Vallée d'Illiez a dit oui à une taxe de séjour unique

Top