Réservé aux abonnés

Vingt-cinq ans avant Fukushima

Il y a un quart de siècle, Martigny jouait les pionnières en créant, avec l'EPFL, le CREM.
03 août 2015, 09:24
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

1986: accident à la centrale nucléaire de Tchernobyl. 2011: accident à la centrale nucléaire de Fukushima. 1986, c'est l'année de la création du Centre de recherches énergétiques et municipales de Martigny, le CREM. Sa mission, aider et conseiller les collectivités publiques dans le domaine de l'énergie. "En 1986, le contexte énergétique n'était pas aussi complexe face au nucléaire", note Olivier Dumas, président de l'association, "l'utilisation rationnelle de l'énergie et le renouvelable n'étaient pas à la mode. Le CREM était précurseur."

Une implication concrète

Le démarrage a été possible...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an