Valais: un concours de danse pour faire rêver les jeunes Valaisans

Pour marquer ses 20 ans, la Commission des jeunes invite les 12-25 ans à se mettre en scène autour du thème «I have a dream».
18 juin 2021, 17:00
/ Màj. le 18 juin 2021 à 17:00
La vidéo de lancement du concours met en scène les membres de la Commission des jeunes.

«I have a dream.» Le nom du célèbre discours prononcé par le pasteur militant Martin Luther King est revisité cette année en Valais par la Commission des jeunes. Pour marquer les 20 ans de sa constitution couplée à l’entrée en vigueur de la loi en faveur de la jeunesse le 1er juin 2001, cette entité organise un concours de danse à l’intention de tous les 12-25 ans du canton.

«Dans le contexte de la pandémie qui touche actuellement l’ensemble de la planète, cette action se veut un encouragement à la création d’un scénario, au tournage et à la mise en valeur de productions dansées», indique le délégué cantonal à la jeunesse et coordinateur du projet, Cédric Bonnébault. «Nous voulons souffler nos vingt bougies dans une perspective positive, engagée et tournée vers le futur.»

Des vidéos de trois minutes au maximum

Jusqu’à l’automne, des groupes déjà constitués ou se constituant pour l’occasion pourront ainsi concourir afin de tenter d’obtenir l’un des dix-neuf prix prévus, qui seront répartis en fonction des régions linguistiques, de deux catégories spécifiques ainsi qu’un prix spécial.

Le principe est simple. Les intéressés sont invités à choisir une musique et à imaginer une chorégraphie originale en se laissant inspirer par le thème «I have a dream», qui avait déjà fait l’objet d’un concours de minifilms en 2019.

Ils doivent ensuite réaliser une vidéo de trois minutes au maximum et l’envoyer à la commission avant le 30 septembre pour qu’elle soit soumise au jury.

La vidéo de lancement du concours

 

Une page spéciale a été créée sur le site du canton du Valais, avec toutes les informations (règlement, formulaire d’inscriptions, tipps, etc.).

80 projets soutenus en moyenne chaque année

«Dotée d’un budget de 240 000 francs, la Commission des jeunes a soutenu en moyenne annuelle 80 projets portés par des jeunes issus du Valais, notamment dans les domaines festifs et artistiques», précise le délégué.

Nommé par le Conseil d’Etat, ce plénum indépendant composé de quinze membres représentatifs de divers milieux de la jeunesse a «appuyé leurs actions, favorisé leur créativité et mis en évidence leur engagement positif».


En savoir plus: Toutes les informations sur le concours

A lire aussi: Ils vont à la rencontre des jeunes pour leur éviter d’être à la rue

 

Cet article vous a intéressé? Vous souhaitez entrer en relation avec l’un de nos journalistes de la rubrique Près de chez vous? Ecrivez-nous à pcv@lenouvelliste.ch
par Lise-Marie Terrettaz