Valais: les samaritains ont besoin d’un soutien

Les samaritains lancent leur collecte annuelle dans un contexte particulier, puisque la pandémie les a privés d’une grande partie des entrées financières habituelles.
23 sept. 2020, 14:24
/ Màj. le 23 sept. 2020 à 16:15
En Valais, 600 samaritains sont prêts à porter secours à tout moment.

Les samaritains font une collecte chaque année. Mais celle de 2020 a un goût un peu particulier. «Nous ne touchons pas de subventions publiques. Cette année, nos activités lucratives, comme les postes sanitaires et les cours pour le permis de conduire, ont été mises en stand-by», indique le président de la section du Valais romand, Ilan Garcia.

Le hasard a permis d’améliorer un peu la situation financière: «Nous avons aussi lancé une boutique en ligne proposant des produits médicaux juste avant la pandémie. Nous avons vendu passablement de désinfectant Morand», note le président. La fondation du 100e anniversaire de la BCVs et plusieurs institutions ont apporté une contribution extraordinaire.

Mobilisation durant la crise

Durant les heures où la pandémie a été à son paroxysme, les 600 samaritains valaisans ont été à pied d’œuvre: pour organiser des collectes de sang et pour aider le personnel soignant au foyer Haut-de-Cry à Vétroz, au Centre de pneumologie à Crans-Montana et à l’EMS de Vouvry.

Pour la collecte 2020, les dons sont sollicités à travers le site de l’association.

 

 

par Jean-Yves Gabbud