Réservé aux abonnés

Valais: Helvetia Nostra poursuit sa lutte contre les volets fermés

Plus de soixante oppositions à des mises à l’enquête ont été déposées par Helvetia Nostra en Valais depuis le début de l’année. Décryptage à Nendaz, une commune particulièrement touchée par le phénomène.
30 nov. 2018, 18:03 / Màj. le 30 nov. 2018 à 16:25
Helvetia Nostra a déposé plus de soixante oppositions contre des mises à l'enquête en Valais depuis le début de l'année.

L’attestation sur l’honneur ne suffit plus. Depuis l’entrée en vigueur de la lex Weber et de la loi sur l’aménagement du territoire, Helvetia Nostra s’est donné pour mission de traquer les abus. Son objectif: éviter la construction de résidences secondaires qui auraient été déguisées en résidences principales lors de leur mise à l’enquête. Si l’équipe, financée uniquement par des donateurs, prend soin de vérifier les projets de chantier de tout ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois