Réservé aux abonnés

Une soirée au coeur de Nez rouge

Notre journaliste s'est engagé durant la soirée du 30 décembre. De quoi montrer l'envers du décor.
07 août 2015, 14:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_2837526.jpg

Etre bénévole pour Nez rouge Valais ne fut pas une première pour moi. Mardi soir, j'assistais à ma troisième soirée dans les locaux saviésans. La deuxième de l'année 2014. Donner son temps pour Nez rouge, c'est rendre la pareille à une association qui m'a souvent permis de rentrer en toute sécurité.

Ne jamais juger

Nous étions environ 40 bénévoles mardi à s'être engagés pour la bonne cause. Des nouveaux, des habitués, des jeunes, des retraités, tous prêts à passer une nuit sur la route. Après le fatidique test d'alcoolémie et le repas pris en commun, les instructions du président commencent. ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an