Un ado de 13 ans monte Hamlet de Shakespeare

Ça fait 17 mois qu’il travaille sur son spectacle. Il avait 11 ans et demi lorsqu’il a décidé de monter Hamlet de Shakespeare. Un an et demi plus tard, Luca Leone, 13 ans, interprète à lui tout seul une dizaine de personnages.
18 févr. 2017, 07:00
/ Màj. le 17 févr. 2017 à 18:07
Luca Leone a joué Hamlet de Shakespeare à la Maison Bourgeoisiale de Vercorin.

Luca Leone a présenté mercredi soir sa pièce à la maison bourgeoisiale de Vercorin. Vercorin, la station où l’écolier genevois vient chaque année passer ses vacances. "Ma famille est fidèle à ce village depuis plus de 30 ans."

"Envie d’un truc sérieux"

Luca Leone est un phénomène. "Il a tout fait tout seul. Conçu le texte, les décors, les lumières, les costumes", affirme sa grand-mère à l’issue du spectacle. Sa famille – sa mère est prof, son père éducateur – n’est donc pour rien si Luca est monté sur les planches. "Personne ne fait du théâtre chez nous. Mes parents ne sont pas à l’origine de cette démarche particulière: monter Hamlet, à mon âge, c’est pas courant! Mais ils ne sont jamais contre mes projets. Même si ceux-ci peuvent leur paraître un peu fous." 

Lui, a commencé les cours à 7 ans. "Je joue au théâtre de la Parfumerie avec la compagnie 100% Acrylique. Mais je suis encore trop jeune pour passer en semi-professionnel", déclare Luca avec emphase. A l’âge où ses copains ne savent rien de l’héritier du roi du Danemark, c’est pour se lancer dans un truc sérieux qu’il a eu envie de monter Hamlet. "Je voulais aller au-delà des rôles que j’avais déjà joués ou des petites pièces que je montais pour ma famille. Hamlet de Shakespeare, c’est quand même un défi. Un gros truc. Avec Hamlet, je me suis dit que là, j’aurais du travail. J’ai dû le relire plusieurs fois pour tout comprendre."

Des allures de music hall

L’ado ne s’est pas contenté de sélectionner avec pertinence les scènes de la pièce originale pour en faire un tout cohérent. Il y a intégré de vieilles chansons françaises, apportant ainsi une touche music hall à cette pièce classique.

Découvrez l'intégralité de cet article dans nos éditions numériques et papier du samedi 18 février.

par France Massy