Réservé aux abonnés

Tohu Bohu: plongée dans le blues bestial des Coconut Kings

Les impétueux Coconut Kings étaient en concert samedi au Tohu Bohu à Veyras. On vous emmène dans leur monde fait de blues viscéral, de vintage royal et de souliers vernis.
10 sept. 2017, 13:14 / Màj. le 10 sept. 2017 à 23:42
Les Coconut Kings ont livré un show endiablé, samedi au festival Tohu Bohu à Veyras.

«Vous n’avez pas vu les Coconut Kings?», demande-t-on à l’entrée des backstages du Tohu Bohu. Lorsqu’on aperçoit ces types sortis d’un autre monde - ou d’un film, peut-être - on sait d’avance que cette interview va être fichtrement sympathique.

En ce samedi après-midi à Veyras, les musiciens du groupe sédunois sont posés sur des canapés de cuir et sirotent une bonne blonde avant que la scène du festival ne les appelle. La moustache est lisse, la chemise improbable, le p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois