Sion: la Ville renonce à son centre aquatique et va rénover la piscine de la Blancherie

L'étude de faisabilité a rendu son verdict: il faudrait 35 à 40 millions de francs pour déplacer la piscine de la Blancherie vers la piscine couverte et ainsi créer un centre aquatique. Un montant jugé trop élevé par l'exécutif.
19 déc. 2017, 10:38
/ Màj. le 19 déc. 2017 à 11:15
L'abandon du projet de centre aquatique va entraîner la mise sur pied d'un programme de rénovation pour la piscine de la Blancherie.

L'idée était séduisante: déplacer la piscine de la Blancherie -qui affiche pas mal d'années au compteur- vers la piscine couverte de l'Ancien Stand et créer un véritable centre aquatique. Le projet prévoyait également la création d'espaces bien-être pour accueillir les skieurs via la liaison plaine-montagne après une journée sur les pistes.

Malheureusement, ce projet ne verra pas le jour. Du moins pas tout de suite. L'étude lancée a livré ses conclusions: le "déménagement" et la construction du nouveau centre ont été estimés à 35 millions de francs. C'est beaucoup trop pour l'exécutif qui a donc décidé de ne pas continuer à creuser la question.

"En plus des considérations financières, nous avons analysé les besoins de la population Il s'avère que l'offre est suffisante avec deux piscines qui se complètent", note Philippe Varone, président de Sion.

Des améliorations sont cependant au programme. Au niveau des horaires, la fermeture de la piscine de la Sitterie qui survient en général au moment de la rentrée scolaire pourrait être différée. Une cure de jouvence va aussi être réalisée à la Blancherie. "Nous prévoyons un programme de rénovation comme pour le stade de Tourbillon avec des montants échelonnés chaque année", conclut le président. 

par David Vaquin