Si on sortait ce week-end?

Théâtre, musique, expos et autres concerts, il y a de quoi faire ce week-end!
22 sept. 2021, 20:00
/ Màj. le 22 sept. 2021 à 20:00
CardiaC aux Caves du Manoir, ça va être chaud!

Martigny: triple dose de métal aux Caves du Manoir

Vendredi soir, il sera fortement déconseillé aux aficionados de Céline Dion de se rendre aux Caves du Manoir, au risque d’y perdre leur acuité auditive. Ce ne sont pas moins de trois combos de métaleux qui vont faire vibrer les murs des Caves avec force et intensité.

Pour les amateurs du genre, rendez-vous est pris avec CardiaC, un band genevois fondé en 2000 et qui donne dans un style mélangeant hardcore et métal avec des paroles en espagnol et qui a tourné dans de nombreux pays comme les Etats-Unis, Cuba, ou encore la Russie et s’est frotté à quelques grands noms du genre comme Cypress Hill, Limp Bizkit ou encore Sepultura.

 

 

Autre origine, même combat: fondé en 2006, le groupe suisse Blasted – qui travaille actuellement sur son nouvel opus «The Journey» – est connu pour son mélange stylistique de la trempe de Lamb Of God et le côté old school de Pantera. Il allie également des sonorités et des rythmiques plus modernes.

 

 

Enfin, après avoir sorti deux EPs, deux singles et avoir tourné dans une grande partie de l’Europe, Henriette B vient de sortir son nouvel album «The Sleeper Awakes». Originaire de Tavannes, le quintet de métalcore a déjà tourné avec des groupes tels que Pro-Pain, a joué aux côtés de Caliban, Thy Art Is Murder, Carnifex et Benighted, et a également participé à des festivals tels que l’Impericon Festival. Henriette B ne se cache pas. Henriette B n’a pas froid aux yeux. En puisant dans leur psyché commune pour offrir une vision brute, concentrée et mélodique du metalcore moderne.

 

 

Une triple dose de métal helvète au programme, donc. Riffs explosifs, scénographie déjantée, roulements assourdissants de batterie pour une soirée qui naviguera entre métal, métalcore et hardcore. 

 

Infos pratiques

Caves du Manoir, vendredi 24 septembre, de 20 heures à 2 heures. Certificat Covid demandé. Réservations sur www.petzi.ch

 

Sion: un automne en musique

 

Reinhard Goebel. @DR

 

C’est reparti pour les Riches Heures de Valère. Ce dimanche 26 septembre, l’église des Jésuites de Sion vibrera au son de la musique classique avec l’un des maîtres actuels de la musique ancienne, Reinhard Goebel, accompagné de ses amis musiciens, applaudi par le New York Times «comme une lumière dans un océan de médiocrité».

Spécialiste reconnu du répertoire des XVIIe, XVIIIe et début du XIXe siècles, Reinhard Goebel est un véritable explorateur de la pratique de l’interprétation d’époque pour les ensembles de musique ancienne et les orchestres modernes. Ses travaux très fouillés dans de nombreux domaines en font une source inépuisable de connaissances sur les joyaux méconnus de la musique comme du répertoire traditionnel.
Fondateur du légendaire ensemble Musica Antiqua Köln et chef d’orchestre, sa façon unique d’allier la passion pour la musique à une connaissance musicologique méticuleuse inspire, captive et polarise la scène orchestrale actuelle. Au programme, des œuvres de Georg Philipp Telemann et de Johann Sebastian Bach.

 

Infos pratiques

Eglise des Jésuites, dimanche 26 septembre à 17 heures. Réservations sur www.booking-event.com, à l’OT de Sion ou à la caisse, le soir même, en fonction des places disponibles. Certificat Covid demandé.

 

Monthey: de paroles et de musique

 

@DR

 

La compagnie de l’Ovale propose, au théâtre du Raccot, «Les Z’étiquettes», un spectacle en paroles et musique de Pascal Rinaldi, avec Edmée Fleury, Pascal Rinaldi et Denis Alber, sous la direction de Pauline Epiney.

Dans ce récit initiatique, qui s’adresse aux jeunes dès 6ans, trois individus venus d’ici et d’ailleurs, on ne sait pas encore d’où, arrivent en navette sur la Terre! Chaque objet ou élément découvert dans ce nouvel environnement est une surprise. A chaque trouvaille se pose la question de l’utilité et du langage de la chose ou de la personne qui se dévoile. Pourquoi appelle-t-on une pomme, une pomme et pas un ornithorynque? Autant de quiproquos qui donnent lieu à des jeux avec les mots, à des joutes verbales ludiques et tarabiscotées.

Cette histoire est entrecoupée d’une douzaine de chansons interprétées par Denis Albert, Edmée Fleury et Pascal Rinaldi, accompagnés de leurs instruments insolites.

 

Infos pratiques

Théâtre du Raccot, samedi 25 septembre et samedi 2 octobre à 17 heures, dimanche 26 septembre à 11 heures. Réservations sur www.labavette.ch

 

Sion: l’art s’invite dans les vitrines

 

@Aline Fournier

 

S’inspirant de la prédiction d’Andy Warhol «Tous les grands magasins deviendront des musées et tous les musées deviendront des grands magasins», vingt artistes confirmés exposent une de leurs œuvres dans vingt vitrines mises à disposition par les commerçants de la ville. Le dessin, la peinture, la photographie, comme autant de portes à ouvrir pour saisir le monde.

Cette galerie à ciel ouvert propose un parcours qui part de la place de la Planta et va jusqu’au sommet du Grand-Pont, en passant par la rue de Lausanne, des Remparts et de Conthey. Loin d’une idée élitiste de l’Art, ARTY SHOW souhaite aller à la rencontre des passants distraits ou des visiteurs attentifs.

 

Infos pratiques

ARTY SHOW Sion, du samedi 25 septembre au samedi 23 octobre. Vernissage le vendredi 24 septembre de 17 à 19 heures en présence des artistes.

 

Sion: une fiction sonore à la Ferme-Asile

«Sécheresse» est une expérimentation des possibles autour de la fiction sonore. Elle se décline en trois formats: un objet sonore, un déambulatoire audio au Pollen Festival à Sion en juillet 2021 et, aujourd’hui, elle trouve sa forme à la scène dans la salle de concerts de la Ferme-Asile. Entre performance, théâtre, musique et expérience sonore, «Sécheresse» est un projet en mutation. Gilles Vuissoz fait se rencontrer la lumière et le son, Lionel Darbellay travaille sur la spatialisation sonore et Pascal Bruttin et Mélanie Lamon dialoguent avec toutes les instances en y ajoutant la musique et la voix. 

 

Infos pratiques

Ferme-Asile, samedi 25 septembre à 19 heures. Réservation sur contact@ananki.ch. Certificat Covid obligatoire.

 

Monthey: le Kiosque à musiques fête ses 50 ans

 

@RTS/Philippe Christin

 

Le Kiosque à musiques (KAM) souffle 50 bougies et embarque toutes celles et ceux que les musiques populaires enthousiasment. Un programme varié se profile pour rassembler toutes les générations avec sept concerts et six spectacles itinérants, des émissions radio et tv en public. Le Théâtre du Crochetan à Monthey lance les festivités le 24 septembre avec un grand concert. Six autres suivront en Suisse romande, avec des têtes d’affiche comme Stress, Gjon’s Tears, Phanee de Pool et des ensembles régionaux.

«C’est un anniversaire qui se veut rassembleur, intergénérationnel et profondément orienté vers l’avenir, laissant libre cours à une jeunesse inventive, créative et qui n’a pas peur de bousculer les codes», relève Nicolae Schiau, chef de l’Unité jeune public, musique, société et culture.

 

Infos pratiques

Concert inaugural au théâtre du Crochetan, vendredi 24 septembre à 19 heures. Certificat Covid obligatoire. Infos sur www.crochetan.ch

 

Crans-Montana: quatre siècles à huit cordes

 

@DR

 

Pour son dernier concert de l’année, le Crans-Montana Classics présente un duo de violon et violoncelle avec Anna Göckel, violoniste talentueuse et passionnée, et Daniel Mitnitzky, violoncelliste de renom.

L’association en duo du violon et du violoncelle est une formation qui reste assez marginale, bien que pourtant d’une grande richesse. Comme une version très compacte du quatuor à cordes, ce duo permet une multitude de possibilités, les notes graves du violoncelle se mêlant à l’aigu du violon, offrant un grand ambitus des registres.

Au programme de cette soirée, des œuvres de Georg Friedrich Haendel, Maurice Ravel, Henry Purcell et Jörg Widmann.

 

Infos pratiques

Chapelle Saint-Christophe, samedi 25 septembre à 19 heures. Certificat Covid demandé. Billetterie aux bureaux de Crans-Montana Tourisme ou sur www.cmclassics.ch

 

Sion: Hip-Hop et rap au Port Franc

 

 

Après deux albums en 2019 et 2020, Jeune Hustler est de retour sur la scène du Port Franc pour vernir son nouvel album «Fuck 12**». Après «N10», «11 de Légende», dans lesquels il raconte à travers son flow acéré et ses punchlines imagées et incisives un peu de son vécu, on se réjouit de découvrir son nouveau projet! Le rappeur valaisan a aussi prévu la venue de quelques guests très spéciaux: M Le Maudit, MEGA et Komaï. 

 

Infos pratiques

Le Port Franc, vendredi 24 septembre à 21 heures. Certificat Covid requis. Billetterie: www.petzi.com

 

Martigny: histoires de vie en images

 

@DR

 

Pour clore l’exposition «Les objets de la mémoire», le Manoir de la ville de Martigny propose plusieurs événements le samedi 25 septembre et présente une série de courts métrages sur les questions de générations. Les films sélectionnés accordent une place particulière aux histoires de vie: parcours, récit, transmission, mémoire ou encore oubli…

«Le festival de films Visages invite à croiser les regards. L’accent est mis sur la présence au monde, sur l’appartenance à une commune humanité. Les films accordent une place significative à un regard symbolique, à l’aventure de la vie. Le festival invite à se mettre à l’écoute de la pulsation du monde et des enjeux de société. Le festival de films Visages propose moins de voir des films que de se laisser regarder par des films donnant à entrevoir des manières d’être au monde», précise encore Olivier Taramarcaz, coordinateur du festival Visages. 

 

Infos pratiques

Manoir de la ville de Martigny, samedi 25 septembre dès 18heures. Inscriptions au 027 721 22 30 ou sur www.manoir-martigny.ch

 

par Xavier Duroux