Réservé aux abonnés

Quand le cirque devient une performance théâtrale

Le spectacle estival de «Cirque au sommet» mélange habilement les genres et séduit le public par sa surprenante modernité.
01 août 2018, 11:30 / Màj. le 01 août 2018 à 17:15
Non contente de maîtriser les arts circassiens, la troupe «Machine de cirque» apporte une touche de modernité à ce spectacle unique, conçu spécialement pour «Cirque au sommet».

Ca commence comme un spectacle de Cuche et Barbezat, la tchatche en moins. Sur la scène, alors que les spectateurs commencent à pénétrer sous le chapiteau, les deux compères tentent de dresser une table sur le devant de la scène. La nappe pose un problème, ainsi que les couverts et les serviettes. Les humoristes enchaînent les dérapages et les pitreries, presque sans paroles, et l’on se demande où tout cela va nous mener.

Entrée des artistes

Après une dernière loufoquerie, les deux humoristes ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois