Réservé aux abonnés

Peindre hors des courants

Brigitte Raboud expose à la Tour Lombarde.
03 août 2015, 09:25
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Elle aime les guérites, les chats, les paysages, les ocres, les rouges et les bruns. C'est en autodidacte que Brigitte Raboud peint depuis qu'elle a 20 ans. Sans rien demander à personne, elle se laisse guider par son instinct. Un cheval de bois blanc, chez elle, lui inspire une mule bleue, montée par un homme qui fait corps avec elle. L'un des seuls tableaux bleus de l'exposition de la tour Lombarde. Les autres sont montrés, tout de couleurs chaudes vêtus, dans des formats variés, dont certains sont tout en minceur et en hauteur. Des morceaux de paysages vus en Valais. Cette Française d'ori...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois