Réservé aux abonnés

Noble-Contrée: malgré un surplus «modéré» de zones à bâtir, des dézonages sont attendus

La commune de Noble-Contrée a levé le voile sur son avant-projet de révision du plan de zones et du règlement des constructions. Le surplus de zones à bâtir est de 8,1 hectares.
17 mai 2021, 20:00 / Màj. le 23 nov. 2021 à 11:26
Selon les données établies en 2019 par le canton, la commune de Noble-Contrée possède un surplus théorique de zones à bâtir de 8,1 hectares.

Noble-Contrée poursuit son travail pour se mettre en conformité avec la Loi sur l’aménagement du territoire (LAT). Entamées avant la fusion des communes de Miège, de Venthône et de Veyras, ces réflexions aboutissent aujourd’hui à un avant-projet de révision globale du plan de zones et du règlement communal des constructions. 

Un surplus théorique de 8,1 hectares

On apprend que le besoin théorique en zones à bâtir pour les quinze prochaines années est de 19,5 hectares. Selo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois