Réservé aux abonnés

Le soutien de la HES remis en question

Sion devra s’adresser directement aux communes pour la cotisation.
29 avr. 2016, 23:37 / Màj. le 30 avr. 2016 à 00:01

L’Association pour le développement de la région de Sion (ARS), qui regroupe toutes les communes des trois districts de Sion-Hérens-Conthey, s’est penchée jeudi lors de ses assises annuelles, sur la question de la répartition des tâches entre communes et canton.

Le débat portait principalement sur le financement de la HES-SO. Les communes membres de l’ARS payaient, depuis 1987, trois francs par habitants. Une manne s’élevant à près de 150 000 francs par an que collectait jusqu’ici l’ARS pour la reverser à la commune de Sion, qui héberge la haute école.

L’assemblée a décidé de...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois