Réservé aux abonnés

La montagne gèle ses zones

Vex signait une première valaisanne avec des dispositions pour mettre en œuvre la LAT. Les communes de Lens et Mollens ont procédé de même récemment.
31 déc. 2016, 10:54
/ Màj. le 31 déc. 2016 à 00:01
Vex, le 15.02.2016



Conférence de Presse de la Commune de Vex, par son président, Danny Defago, sur l'application de la Loi sur l'Aménagement du Territoire (LAT) sur la Commune de Vex. Le projet du plan de zone sera présente aux citoyens cette semaine.



Christian Hofmann/Le Nouvelliste

Il fallait oser prendre une mesure forte en matière d’aménagement du territoire. Le sujet en effet s’avère très délicat, il va générer nécessairement des heureux mais aussi bon nombre de mécontents. Danny Defago a mal dormi pendant longtemps mais il a su aller de l’avant.

Le président de Vex a pris le risque de devenir impopulaire sur ses terres à l’orée des élections. En février, il annonçait en effet avec bravoure que le Conseil communal mettait en zones réservées plus de 80% des zones d’habitat. Ainsi, il immobilisait une grande partie des surfaces à bâtir pendant deux ans. Le chef de l’exéc...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an