Réservé aux abonnés

L’augmentation de la taxe de séjour discutée

L’assemblée primaire se prononce ce soir sur un nouveau règlement de taxe de séjour. L’augmentation de 40% est jugée trop importante par certains propriétaires.
19 déc. 2017, 00:01
/ Màj. le 19 déc. 2017 à 00:01
DATA_ART_5068928

c’est l’une des dernières grandes communes touristiques à se prononcer sur la taxe de séjour. Nendaz vote ce soir sur un nouveau règlement où la taxe passe de 2 francs 50 à 3 francs 50 par nuit et par personne et où le forfait sera désormais calculé selon la surface du bien immobilier.

Jugée trop importante, cette augmentation de 40% indigne certains propriétaires. En novembre dernier, l’un d’eux faisait part de son mécontentement dans la tribune libre du «Nouvelliste». «Cette taxe est totalement contre-productive pour le tourisme», regrette ce proprié...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois