Réservé aux abonnés

Investissements sur le futur

07 août 2015, 11:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Le premier budget de la nouvelle législature, présenté aux citoyens miégeois, est conditionné de manière conséquente par les charges de fonctionnement découlant de la législation, com me l'introduction de la RTP2 (répartition des tâches entre la commune et le canton).

Le budget 2013 voit le total des recettes augmenter de 260 000 francs. Les rentrées fiscales progressent de 150 000 francs, liées aux impôts des personnes phy siques, conséquence logique de l'augmentation de la population. Les charges augmentent de 200 000 francs.

Enseignement et formation

Les deux principaux postes de croiss...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois