Réservé aux abonnés

Caroline Frey se passionne pour les cépages autochtones du Valais

Après avoir cédé aux charmes de la petite arvine, Caroline Frey, l'œnologue qui dirige trois prestigieux domaines viticoles en France, est prête à craquer pour le cornalin.
11 févr. 2018, 16:00 / Màj. le 11 févr. 2018 à 16:25
Caroline Frey déguste les cornalins de Denis Mercier à Sierre

«J’adore le grain du cornalin. Ce vin a un type particulier, beaucoup de race…» En dégustation verticale chez Denis Mercier, Caroline Frey s’enthousiasme pour notre «rouge du pays». Un compliment qui va droit au cœur au vigneron sierrois et à son ami Didier Joris qui a emmené l’œnologue française chez celui qu’il considère comme l’une des meilleures références de ce cépage. «C’est important d’avoir des images de ce que doit être un g...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois