Ayent: des écoliers trouvent les ressources pour construire trois puits au Burkina Faso

Des élèves ayentôts ont participé à la finale internationale des «Explorateurs de l’eau». S’ils n’ont pas remporté le sacre, ils ont permis à un projet au Burkina Faso de voir le jour.
14 nov. 2019, 10:00
/ Màj. le 14 nov. 2019 à 10:00
Explo

En Suisse, ils étaient les meilleurs. Les écoliers ayentôts espéraient décrocher ce mardi le titre international des «Explorateurs de l’eau» face à huit concurrents d’Espagne et d’Afrique du Sud. Ce programme pédagogique est destiné aux enfants de 11 à 14 ans pour les sensibiliser à la préservation d’eau douce. Si «Les Ayent’eaux» n’ont pas remporté la victoire finale, ils laissent une trace concrète de leur projet.

17’000 francs récoltés

En effet, lors d’une marche caritative, les têtes blondes ont levé la somme de 17’000 francs pour financer la construction de trois puits dans la commune de Dargo au Burkina Faso.

 

Le maire de Dargo est venu remercier en personne les élèves. DR

De quoi faciliter l’accès à l’eau potable pour une école et 1000 habitants qui devaient jusqu’ici parcourir quelque 8 kilomètres pour s’approvisionner en or bleu. «Le bilan est extrêmement positif», sourit Antoine Beytrison, l’enseignant à la tête de la classe d’explorateurs. «Cet accomplissement est le plus beau des cadeaux. Le maire de Dargo est même venu dans la classe pour remercier tous les élèves». 

 

par Dimitri Mathey